samedi 2 septembre 2017

Baba ghanouj... baba ganoush... Trempette d'aubergines rôties!

Baba ghanouj... comment ça s'écrit donc? Eh bien, toutes ces façons sont bonnes! Autant de variantes dans l'orthographe que dans les recettes elles-mêmes... Après quelques tests, je retiens celle-ci, qui est une synthèse de celle de Ricardo, Jamie Oliver et de Samar, avec une touche perso: oignon fondant!
Le baba ganoush est un succès ici, et une excellente façon de cuisiner l'aubergine, ce beau légume malheureusement pas très populaire chez nous.

Pour faire rôtir l'augergine, certains prônent chair vers le haut, d'autres le contraire... J'ai testé les 2 et je préfère chair face à la tôle, je trouve que ça risque moins de sécher.  Ricardo n'ajoute pas de tahini: pas mauvais, mais je trouve que ça ne goûte pas tout à fait le baba ghanouj...



Ingrédients:

  • 2 aubergines, moyennes, bien mûres (je remarque qu'elles sont parfaites lorsqu'elle deviennent juste un peu moins brillantes... Pas assez mûres, elle tendent à être moins fondantes et s'oxydent pus vite, mais ça fonctionne pareil pour la recette!)
  • 1 tête d'ail
  • 1 petit oignon (facultatif)
  • huile d'olive
  • 2 à 3 c. à soupe de tahini (beurre de sésame)
  • jus de 1 citron
  • ½ c. à thé de cumin
  • sel et poivre au goût
  • 1 pincée de poivre de cayenne
  • au goût, en garniture: paprika, persil frais haché, poudre de chili...

Préparation:
  • Couper les aubergines en deux sur la longueur, badigeonner d'huile d'olive et placer côté chair
    sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin (ou de papier alu anti-adhésif).
  • Si désiré, couper l'oignon en 2, le badigeonner d'huile et le mettre sur la plaque avec les aubergines.
  • Mettre au four préchauffé à 375°F, pendant 30 minutes
  • Pendant ce temps, préparer la tête d'ail: couper une petite calotte sur le dessus, de façon à ce que les gousses soient percées. Envelopper de papier aluminium.
  • Après les premières 30 minutes de cuisson des aubergines, ajouter la tête d'ail en papillotte, et poursuivre la cuisson encore 30 minutes.
  • Laisser tiédir, puis gratter les peaux des aubergines pour en retirer la chair (déjà en purée). 
  • Mettre dans le contenant d'un mélangeur. **On peut travailler la purée au mélangeur (pour une purée super lisse), au robot culinaire ou même simplement à la fourchette.
  • Presser la tête d'ail à la base: une purée sortira du sommet (comme de la pâte dentifrice!), l'ajouter à la chair d'aubergine.
  • Retirer la couche grillée de l'oignon, puis le mettre dans le contenant du mélangeur avec la chair d'aubergine et l'ail.
  • Ajouter le tahini, le jus du citron, 1 à 2 c. à soupe d'huile, le cumin et le poivre de cayenne. Bien saler et poivrer.
  • Mélanger jusqu'à ce que la purée soit lisse. Rectifier l'assaisonnement au goût.
  • Pour servir, garnir d'un filet d'huile d'olive, de paprika et de persil haché, au goût.
  • Excellent avec du pain pita ou comme trempette pour légumes.


1 commentaire:

  1. C'est si bon ça, le tahini ajoute définitivement un plus ;)

    RépondreSupprimer