lundi 13 juin 2011

Misumena vatia


Avez-vous déjà vu cette araignée presque blanche, d'une teinte qui rappelle les trucs qui brillent dans le noir? C'est fiston qui l'a remarquée l'autre jour, alors qu'elle était bien visible contre le métal bleu foncé d'une chaise.


Eh bien pour moi, c'était une première! Spécial, vous ne trouvez pas? Quelques recherches m'ont permis de l'identifier: on l'appelle thomise ou plus justement Misumena vatia (joli!). Aussi surnommée "araignée-crabe" à cause des pattes antérieures plus longues que celles de derrières.


Celle-ci serait une femelle, puisque les mâles sont bruns, et la couleur lui sert de camouflage: ces araignées attendent leur proie dissimulées contre une fleur, de préférence blanche ou jaune, et attaquent l'insecte polinisateur qui vient y butiner. Elles peuvent même changer de couleur (lentement) pour passer du blanc au jaune, de façon à mieux se fondre dans la fleur choisie. Dommage pour les petites abeilles... mais c'est bon, débarrassez-moi des bourdons et des guêpes!

J'ai failli l'amener dans un placard pour voir si elle allait briller dans le noir...

2 commentaires:

  1. J'adore ça!
    Jolie photo de la madame araignée :)
    C'est fou la diversité quand on ouvre les yeux!!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci!
    Je me doutais bien que ça plairait à maman-bibittologue! ;-)

    RépondreSupprimer