lundi 28 novembre 2011

Yogourt à la grecque

Je fais mon yogourt régulièrement depuis la découverte de ma yaourtière grand format: mon four. Assez souvent, je le fais égoutter (comme ici), question d'obtenir un yogourt bien épais et onctueux...mais aussi très riche. Si je fais un yogourt à 2%, le yogourt une fois égoutté aura au moins 4% (ce qui est quand même raisonnable, direz-vous). Oui mais, voilà, j'étais curieuse de faire un yogourt genre "grec", comme on voit de plus en plus sur les tablettes du supermarché. Un yogourt épais mais (le plus souvent) sans gras. Et rempli de protéines. Alors j'ai essayé. Et ça fonctionne! Très bien, même. Ce que ça prend, c'est un bon yogourt nature pleins de bactéries actives, du lait écrémé, et du lait en poudre écrémé. Mon yogourt nature était à 2%, ce qui me donne en bout de ligne un yogourt à environ 0,1%, pas mal quand même.

La préparation du yogourt me prend 30 minutes, top chrono (temps pour réchauffer le lait et le refroidir avant d'enfourner inclus). Donc, si on fait la préparation avant d'aller au lit, il sera prêt au petit matin. Le temps de le refroidir (quelques heures), plus le temps d'égoutter (au moins 12 heures)... Disons que si une envie de yogourt type grec ou de labneh vous prend soudainement, prenez votre mal en patience: il sera prêt 2 jours plus tard! À moins d'aller à l'épicerie du coin, bien sûr...

Ingrédients:
  • 2 litres de lait écrémé 
  • 1 à 1½ tasse de lait en poudre écrémé
  • ½ tasse de yogourt nature
  • miel ou sirop d'érable, au goût
Préparation:
Même technique que celle expliquée ici, ou chez Vincent: on mélange les laits, on fait chauffer jusqu'à 85˚C (en brassant régulièrement pour éviter que ça colle), on fait refroidir jusqu'à 41-43˚C puis on ajoute le yogourt nature en brassant pendant 1 minute. On verse dans des pots de verre propres (en passant au tamis au besoin, ça arrive souvent que le lait cuise au fond un ti peu). On enfourne dans un four allumé (la lumière intérieure produisant la chaleur nécessaire au développement des bactéries) pour environ 8 heures.

Après que le yogourt ait été bien refroidi au frigo, on verse la quantité souhaitée dans un tamis recouvert d'un filtre à café et on remet au frigo pour une nuit, ou 12 heures. Le yogourt perdra environ la moitié de son volume.

Très bon sucré au miel (pour faire "grec"), mais délicieux presque n'importe comment! Le yogourt égoutté est génial, il gardera une texture épaisse même si on ajoute une confiture.

Et on garde le petit lait récolté: il fait des muffins et des gâteaux tout légers, en remplaçant le babeurre.

À noter que le yogourt égoutté est moins riche en calcium que le yogourt "ordinaire": il a perdu 5% de son calcium qui s'est égoutté dans le petit lait... On doit donc en manger plus...

3 commentaires:

  1. Tu as essayé avec les souches lyophilisées (Yogourmet)? Je me dis toujours qu'il faut que j'essaie d'égoutter mon yogourt mais je finis toujours par tout le manger avant!

    RépondreSupprimer
  2. Ça m'arrive souvent de me faire égoutter du yogourt, j'aime tellement la texture que ça donne. À refaire bientôt!

    RépondreSupprimer
  3. Mélanie: oui, j'ai déjà essayé. Quand j'avais reçu ma yaourtière. Mais maintenant je fais mon yogourt avec mon yogourt... Ça arrive que je me fais prendre et qu'il ne m'en reste plus, j'achète alors du yogourt bio-full-bactéries, en spécial...

    Kim: C'est vraiment bon en effet, moins aigre que le yogourt nature, et crémeux comme du fromage à la crème. En faisant des grosses quantité, c'est facile: je mets un bocal de 500ml, plus ce que peut contenir mon tamis...

    RépondreSupprimer